faqs





Comment une consultation se déroule t-elle ?

Votre ostéopathe vous demandera vos antécédents médicaux et vous écoutera attentivement afin d'avoir une carte précise de votre état de santé. Ainsi, toute pathologie sous-jacente qui devrait être examinée par votre médecin sera identifiée. Votre santé et votre bien-être sont une priorité absolue et cette consultation initiale permet de commencer sereinement le traitement ostéopathique.

Examen C'est une évaluation visuelle de vos postures, en position debout et assise, permettant à votre ostéopathe d'identifier les éventuelles zones de tension et vos habitudes posturales. Il se peut qu'il vous soit demandé de vous mettre en sous-vêtements pour une meilleure évaluation de votre colonne vertébrale et toute compensation éventuelle de votre corps.

Mouvements passifs et actifs Pendant que vous êtes en position debout et assise, il vous sera demandé de vous pencher en avant, en arrière, sur les côtés et de vous tourner sur les côtés autant que possible sans forcer, ceci afin de déterminer la source de vos maux et par conséquent la ou les techniques de traitement appropriée(s).

Autres tests Pendant l'examen il se peut que votre ostéopathe prenne votre tension, vérifie vos réflexes ou effectue d'autres tests neurologiques. Si nécessaire il pourra vous être conseillé de consulter votre médecin ou un spécialiste pour des examens complémentaires (tels que prise de sang, IRM, radios), ceci dans le but de déterminer si un traitement ostéopathique est approprié.


L'ostéopathie est-elle sans risque ?

Oui. Les ostéopathes dûment qualifiés sont formés à établir un diagnostic d'exclusion grâce à vos antécédents médicaux et les examens et tests effectués. Ceci permet d'établir si un traitement ostéopathique est approprié ou si d'autres investigations médicales sont nécessaires. Votre santé et votre bien-être sont la principale préoccupation de votre ostéopathe. N'hésitez pas à demander à votre ostéopathe quelles sont ses qualifications et le type de formation qu'il ou elle a suivi.


L'ostéopathie est-elle régularisée ?

Oui. En France, depuis 2007, tous les ostéopathes sont dans l'obligation légale de s'inscrire à la DRASS (Direction Regionale des Affaires Sanitaires et Sociales) et à la DDASS (Direction départementale des Affaires Sanitaires et Sociales), ceci afin de s'assurer qu'ils ont légalement le droit d'exercer. Il est illégal d'utiliser le titre d'ostéopathe sans être inscrit auprès de la DRASS et la DDASS et tous les ostéopathes légitimes sont recensés dans le répertoire ADELI (qui recense tous les professionnels de santé ayant une autorisation d'exercice légal de leur profession sur le territoire français).

Selon les écoles, les cursus et les pays, les ostéopathes exclusifs suivent une formation à plein temps durant de 4 à 6 ans. Les matières étudiées incluent ostéopathie bien sûr, mais aussi anatomie, physiologie, neurologie clinique, diagnostic différentiel, obsétrique, rhumatologie, pédiatrie, orthopédie, gastro-entérologie, cardiologie, maladies respiratoires.


Ai-je besoin d'un avis médical avant de consulter un ostéopathe ?

Non. Les ostéopathes dûment qualifiés sont formés pour établir un diagnostic d'exclusion et décider si un traitement ostéopathique ou des tests complémentaires auprès d'un médecin généraliste ou un spécialiste sont nécessaires.
Une exception : si vous êtes une femme enceinte ou souhaitez un traitement ostéopathique pour un bébé de moins de 6 mois, la loi stipule que l'avis d'un médecin est requis, celui-ci devant établir s'il y a ou non contre-indication à un traitement ostéopathique.


Combien de traitements sont nécessaires ?

Chaque cas est individuel. Cela dit, la majorité des personnes observent des résultats positifs après le 2ème ou 3ème traitement. Le plan de traitement sera le fruit d'une discussion entre vous et votre ostéopathe.


La sécurité sociale rembourse t-elle les traitements ostéopathiques ?

Pas actuellement, mais les traitements ostéopathiques sont remboursés par un nombre croissant de mutuelles. Il est conseillé de vérifier avec votre mutuelle le nombre de traitements couverts et dans certains cas, le pourcentage remboursé. Votre ostéopathe vous donnera un reçu que vous pourrez transmettre à votre mutuelle.




Si vous avez d'autres questions non couvertes par les réponses aux FAQ ci-dessus, n'hésitez pas à contacter Marie Maubouché-Tinniswood.

liens
termes et conditions